Attaquer pour protéger votre main au Poker

Le poker est un jeu auquel sont associés le divertissement et la ruse. Quand on joue, à n'importe quel jeu d'ailleurs, on espère gagner, aussi, il faut protéger sa main pour ne pas perdre ni son argent, ni le coup de poker proprement joué. Il existe différentes actions de jouer avec ruse, attaquer en est l'une des plus efficaces. Généralement, on prend le risque d'attaquer quand on veut protéger une main forte ou quand on ne fait que bluffer. Il y a plusieurs manières de le faire à commencer par l'observation des joueurs afin de connaître leur position financière et leur adresse à jouer. Il est aussi utile de savoir qu'il faut au moins trois joueurs pour faire une attaque.

L'observation

La première chose à faire comme on l'a dit est d'observer les joueurs. Commencez par les trois premiers, ensuite les trois suivants et ainsi de suite. Prenez le temps d'observer leur manière de jouer ainsi que leur situation financière. Vous aurez déjà une petite idée sur leur façon de jouer : comment ils jouent, qui joue bien, qui joue moins bien, qui possède un tapis peu épais, qui en a un gros tapis. Donnez-vous par exemple une demi-heure pour les observer. Il vous faut ensuite attaquer les plus faibles pour les éliminer ou les faire suivre avant de vous en prendre aux plus forts. Sachez que le but de l'attaque est de déstabiliser les adversaires pour qu'ils perdent leurs assurances.

Les cartes

Nous supposerons que vous avez une très bonne main, par exemple que vous avez un as et un roi. Au pré-flop, relancez-la en cours à chaque fois que votre tour arrive. Au bout de quatre surblind, soyez certain que tous les joueurs se coucheront à l'exception près du donneur qui vous suivra. Vous ne craignez plus rien jusqu'au flop. Avec des cartes comme 7-2, ils se soucieront moins de vous que d'eux-mêmes. Deux coeurs sortent du flop, là vous avez de quoi vous inquiéter. Si votre adversaire possède déjà deux coeurs, il va sans doute vouloir passer au turn pour remplir sa combinaison et gagner, dans ce cas, attaquez-vous à son tapis. Augmentez autant que possible la mise jusqu'à ce qu'il se décourage et n'ose plus tenter le coup. Et par la même occasion, vous aurez l'air d'un bon joueur à la bourse bien garnie.

Les mises

L'attaque ne concerne pas uniquement le jeu proprement dit, il faut aussi impressionner les autres joueurs dans les mises. En faisant une petite mise de 30% par exemple, vous laisserez à vos adversaires un large choix de jeu. Et si vous misez à plus de 100%, c'est sûr que vous ferez bonne impression mais votre attaque peut faire croire à un bluff de votre part pour gagner à tout prix. Aussitôt, ils vont suivre votre mise pour ne pas perdre la face et par la même occasion, ils testent leur couleur, c'est ce qui arrive la plupart du temps.

Le mieux c'est de faire une mise moyenne. Non seulement, vous n'aurez pas à placer beaucoup trop d'argent dès le début, ce qui vous permettra de jouer longtemps, mais aussi vous passerez pour un bon joueur qui sait bien calculer son coup, à moins que vous ne le soyez réellement. Il est fort possible qu'ils se mettent à vous suivre.

Il existe aussi le check and raise qui consiste à toujours sur-relancer la mise en cours. Vous commencez par suivre, ensuite vous sur-relancez. A la troisième sur-relance, votre adversaire va se poser des questions : a-t-il une main forte contrairement à ce qu'il a en main au début de la partie ? Ou a-t-il un gros tapis qu'il cache jusqu'à maintenant ? Il commencera déjà à perdre ses moyens. Vous gagnerez du terrain.

Pour protéger votre main, rappelez-vous de ces choses : ayez toujours une avance sur vos adversaires en découvrant leur technique de jeu, ayez aussi un aperçu de leur situation financière et attaquez avec ruse en surveillant votre main et en considérant toutes les possibilités.


Close