Le semi-bluff au poker

La maîtrise des règles de jeux ne suffit pas si vous aspirez au gain du pot sur une table de poker. Perspicacité et artifice doivent s’ajouter au raisonnement, ceux-ci accompagnés toutefois d’une rigoureuse prudence ! Apprenez ici le semi-bluff, une des astuces les plus utilisées par les grands joueurs.

Le semi-bluff est une tactique de jeu très flatteur dans une partie de poker. Il pourrait ramener de nouveau toutes les chances de gagner de votre côté, même si vous vous trouvez déjà dans une situation de main qui tend vers le cahot. Mais il faut que vous soyez un peu plus familiarisé au jeu avant de l’essayer puisque c’est une manigance plutôt puisée à travers les expériences.

Le semi-bluff au poker : définition

Dans une partie de poker, un semi-bluff est une arme fictive créée dans le but de manipuler son adversaire. En effet, vous faites semblant de détenir des bons éléments qui pourraient constituer une meilleure main. Donc, vous montrez ce faux-semblant à travers une démonstration argumentative quant à la valeur de votre mise et de vos relances, ainsi que par les flops. Celui qui mise ou relance une grosse ante évoque en général son assurance compte tenu des meilleures mains qu’il détient. Le semi-bluff se définit comme le cas contraire à cette situation, c’est-à-dire que vous avez une main moyenne, voire faible, mais vous allez quand même tenter d’attaquer vos adversaires de table de poker. Ce qui nécessite de faire travailler son intelligence et sa clairvoyance en même temps. Toutefois, faites attention parce que toute situation n’est pas favorable au semi-bluff, tout comme au bluff. Avant de vous lancer, prenez le temps de vous assurer l’absence des quelques restrictions ci-après. D’abord, sachez que le semi-bluff ne se fait qu’à l’encontre d’un seul joueur. Rares sont les joueurs qui tentent de bluffer plusieurs joueurs à la fois. En plus, n’ayez pas la périlleuse audace de bluffer tout le monde sur la table, surtout les chacals ou les éléphants. Aussi, serait-il plus prudent de ne pas bluffer par n’importe quel attitude comme le Preflop "Under The Gun", etc. Après tout, tâchez de ne jamais révéler vos cartes quand vos adversaires se sont couchés. 

Deux cas de figure permettent de gagner dans une situation de semi-bluff. Soit votre adversaire abandonne et vous obtenez tout de suite le pot sans être obligé de défendre votre mauvaise main ou la main moyenne dans un showdown (abattage). Dans un autre cas de figure, cela se passe de façon à ce que l’adversaire poursuive mais seulement, vous parvenez à améliorer la main moyenne à l’aide des autres cartes communes. Voici un exemple de situation de semi-bluff pour que vous ayez une d’idée plus claire. Supposons que vous jouez au sein d’un cash game no limit. Ainsi, vous venez d’effectuer une augmentation en dernière position, la mise étant de 3 € avec KhJh avant le flop. Deux autres joueurs vous ont suivi par la suite et le pot devient 12 €, le flop étant à Ah7c3h. Deux joueurs checkent dans votre direction et pourtant, vous n’avez pas encore fourni une main. Par ailleurs, vous n’avez eu ni le roi, ni le valet. Cependant vous avez un nut flush draw de coeur. Dans ce cas-là, vous pouvez faire un semi-bluff en misant 10 €. En effet, il se pourrait que tous les joueurs abandonnent et que vous gagniez le pot sans devoir faire de flush. Toutes les conditions nécessaires pour la réalisation d’un semi-bluff sont alors réunies puisque les adversaires se sont laissés avoir par votre agissement et ils ont divulgué leurs points faibles.

Les avantages du semi-bluff au poker

Le semi-bluff est une stratégie hyper-bénéfique dans la seule condition que vous parveniez à bien mener sa pratique. D’abord, c’est un moyen d’augmenter ses chances de remporter la victoire. Il permet en premier lieur d’inciter votre adversaire à commettre des erreurs qui pourraient jouer en votre faveur. C’est aussi une réserve de technique que vous pouvez faire sortir au moment où vous sentez que le sort de la partie semble vous échapper. Le semi-bluff est plus avantageux dans des parties Limit hold'em puisque même si éventuellement vous échouez, le montant de la perte se limite à la valeur de quelques jetons. Par contre, dans une partie de No Limit, il faudra bien faire attention puisque le montant des éventuelles pertes pourrait être énorme en cas de semi-bluff malmené. Le principe de base est de commencer par observer le comportement de ses adversaires, aussi bien du point de vue technique que sur le plan de la conduite générale au jeu. Pour cela, vous devrez vous mettre à sa place en tenant compte du fait qu’il essaie de lire votre situation. En constatant que vous relancez toujours avec de grosses mains, il sera tenté de prendre des bonnes décisions de façon trop systématique. Ainsi, lorsque vous sentez que l’occasion est parfaite pour un semi-bluff, vous pouvez vous lancer si vous êtes sûr de ne pas rater le coup.


Close