Différentes structures de mises au Poker

La limite serait alors le montant autour duquel est structuré la partie et c'est ce montant que le joueur peut miser ou relancer à chaque tour d'enchères. Relancer signifie que le joueur suivant va miser deux fois le même montant que le joueur précédent. Si par exemple, le premier joueur a misé 2$, le deuxième joueur relance en misant 4$. Le nombre de cartes distribuées varie en fonction de la variante du poker. Au Texas Hold'em, le nombre de cartes est de 2. Les mises sont appelées "blinds". Les blinds sont des mises forcées par les deux joueurs se trouvant à gauche du Dealer. Elles se font avant que la première donne de cartes ne soit distribuée. La surblind est la mise faite par le joueur suivant les deux premiers sur la gauche. Il est le double de la blind, quelle que soit la valeur de cette dernière ultérieurement. En effet, la valeur de la blind est censée augmenter durant la partie puisque les joueurs restants devraient avoir plus de jetons. Il existe par exemple des cas où la blind est doublée toutes les trente minutes.

La limite fixe ou Texas Hold'em Limit

Dès le début du jeu, le montant des mises est décidé à l'unanimité par tous les joueurs. A titre d'exemple, dans le Texas Hold'em Limit, les mises fixées sont de 2$/4$. Les 2$ et le 4$ désignent les montants des mises à chaque tour d'enchères. Le premier chiffre est le montant de la mise pour les deux premiers tours et le second chiffre, celui des deux derniers tours, mais il est aussi le gros blind. En limite fixe, la blind équivaut à la moitié des mises initiales. Par exemple, si les mises initiales sont de 1$ et 2$, la blind est de 0,5$ et la surblind de 1$. La limite est de trois relances par tour. L'objectif serait ainsi de gagner des pots pour dilapider les tapis adverses. Pour atteindre cet objectif, les points à savoir seraient donc de choisir minutieusement ses mains dès le commencement de la partie et avoir des connaissances approfondies en probabilité.

La limite de pot ou Texas Hold'em Pot Limit

Le pot est la somme totale des mises. Il en est la limite maximum et est situé au milieu du tapis. Le joueur ne peut miser ou relancer qu'à hauteur du pot. Au niveau de cette structure, la mise minimum doit correspondre au big blind qui est la plus grosse mise faite par l'un des deux premiers joueurs. La mise maximale serait égale à l'addition du montant du pot, des mises en cours, du montant à suivre et des mises précédentes. Vos mises sont limitées même si vous voulez en mettre plus.

Le sans limite ou Texas Hold'em No Limit

Il convient de jouer comme à la limite de pot. Cependant, les relances sont illimitées et vous pouvez même miser tout votre tapis. Les joueurs peuvent miser à n'importe quel moment. Plusieurs règles régissent le sans limite mais il y a toutefois les principales à connaître. Toute relance doit équivaloir au minimum à la précédente relance ou mise du même tour. Toute mise doit être égale au gros blind au minimum. Lorsque le montant misé diffère de celui qui est déclaré, la mise est réajustée à la valeur de ce qui a été prononcée par le joueur. La maison de jeu est celui qui impose les contraintes temporelles, lors de la gestion de main d'un joueur. C'est le no limit qui se joue dans les grands tournois. L'objectif du sans limite est d'acquérir les tapis de tous les adversaires. Il faudrait savoir qu'en jouant au sans limite, la maîtrise des émotions et la patience sont de rigueur.


Close