Les variantes du Poker

Le Poker renferme plusieurs variantes, à savoir le Stud Poker, le Stud Poker High Low, le Poker Omaha, le Ohama high low. Nous allons voir une à une les deux principales variantes dont le Stud Poker et le Poker Ohama, suivi de leurs dérivés respectifs. Initiez-vous ici sur les règles de base de chacune de ces variantes, tout en découvrant les spécificités de chaque subdivision.

Le 7 Card Stud Poker et ses variantes

Le Stud Poker est le plus connu de tous les jeux de Poker puisqu’il constitue en fait la version la plus courante pour ce type de jeu de carte. Malgré tout, apprendre ses règles de manœuvre nécessite un petit peu de persévérance. Si on essaie de la décrire succinctement, une partie de 7 Card Stud se déroule selon ce qui suit. Il va sans dire que tout commence par le dépôt de la mise dans le pot. La limite des antes diffère d’une variété à une autre.

Passons maintenant au jeu ! D’abord, la donne se passe de façon à ce que chacun des joueurs reçoit deux cartes à face cachée et une carte ouverte. Ensuite, on évalue la carte ouverte et celui qui détient la carte à plus petite valeur dénommée «bring-in » doit verser une fois de plus une petite mise supplémentaire déterminée. Si jamais deux joueurs ont une carte de la même valeur, la couleur l’emporte sur le départage du «bring-in » de façon à ce que l’on considère l’ordre décroissant ci-après : pique, coeur, carreau et trèfle. Puis, le jeu continue en faisant le tour de la table de Poker dans le même sens que celui des aiguilles d’une montre.

La deuxième carte ouverte à plus faible valeur est appelée « Fourth Street » ou « Quatrième rue », et la mise correspondante augmente au fur et à mesure de la rotation du jeu. Ainsi se déroule chaque nouvelle distribution jusqu’à ce que les joueurs obtiennent une septième carte fermée à l’origine du nom du jeu 7 Card Stud. Le pot revient à celui qui a la meilleure main de Stud comprenant les cinq cartes restantes

Le Stud Poker désigné encore sous l’appellation de Cincinnati Poker ou jeu du Kid, on distingue entre autres les sept types suivants : le « 7 Card Stud Poker », le « 7 Card high low », le « 6 Card Stud Poker », le « 5 Card Stud Poker », le « 7 Stud HiLo », le « Razz » et le « Mambo Stud Poker ». Ces multiples variétés ont une règle de base commune du point de vue de la structure de la mise. La seule acceptée est le type « Limit », donc il n’existe pas dans cette catégorie de jeu un « Pot Limit », ni de « No Limit ». Cependant, chacun se distingue par le montant de la mise déposé au début de la partie, ainsi que des petites mises versées en cours du jeu par le «bring-in ».

Dans le cas du 5 Card Stud et du 7 Card Stud, chaque joueur ne reçoit qu’une seule carte à face cachée. Le nombre de tour des enchères est généralement quatre tours dans une partie de toutes les variantes de Stud Poker

Le Poker Omaha et ses variantes

Le Poker Ohama est aussi un jeu qui se joue avec les 52 cartes classiques. Voici le déroulement d’une partie. Il y a un disque appelé « bouton » qui sert à indiquer le donneur pour la partie en cours. Avant d’entamer le premier tour au jeu, le joueur se situant à gauche du bouton verse un « petit blind » qui est la moitié d’une petite mise. Puis, celui qui se trouve directement à gauche du petit-blind dépose un « gros blind », qui n’est autre qu’une petite mise toute entière.

Par exemple, si le petit blind est de 1$ (c’est le cas dans une partie de Ohama à 2/4 $), le gros-blind est donc de 2$. La première « donne » sera de quatre cartes fermées pour chaque joueur. Maintenant, le tour d’enchères se déroule autour de la table en commençant par celui qui se place immédiatement à gauche du gros blind.

Ensuite, on distribue le «flop», c'est-à-dire les trois premières cartes communes que chaque joueur actif peut accéder. Rappelons au passage que dans un jeu de Poker Omaha, les mises et relances sont effectuées par petites mises (2 $ en général, s’il s’agit d’une partie à 2/4 $). La mise augmente au double à chaque tour entre la petite mise et la grosse mise.

Ainsi, après le « flop » passe le « tournant » qui est la quatrième carte ouverte sur le tableau, avec une mise qui se fait par tranche de 4 $ dans le cas ici décrit. Le tournant sera poursuivi de la cinquième carte, la « rivière », toujours à face ouverte, et il appartient à celui qui se trouve directement à gauche du bouton de commencer le dépôt de la mise.

Finalement, on procède par la détermination du sort du jeu. S’il reste encore quelques joueurs quand la dernière tour d’enchères se termine, le dernier qui a déposé une mise ou qui a relancé en dernier lieu doit montrer ses cartes. Par ailleurs, si la dernière tour n’a plus de mise, le joueur qui se trouve directement à gauche du bouton doit montrer ses cartes. Le pot revient à celui qui a la meilleure main à cinq cartes. Si jamais les deux derniers cas de figures représentent la meilleure main, le pot sera partagé de façon égale entre les deux joueurs qui les gardent et on passe à une nouvelle partie.

Il existe plusieurs façons de jouer au jeu de poker Omaha dont chacune se définit par ses propres règles. On distingue le Omaha Limit et Omaha Pot Limit. Ces deux cas ont à peu près les mêmes règles de déroulement de jeu, sauf qu’elles se différencient par la structure de la mise. Dans une partie de Omaha Limit, la valeur de chaque mise de tour, ainsi que les relances sont fixées d’avance. Dans le cas du Omaha Pot Limit, un joueur peut tenter de miser la valeur du pot, par exemple 100 $ dans un pot de 100 $.

Outre le Poker Ohama, il y a aussi le Omaha High Low qui est une variante très appréciée par les joueurs, en particulier en Amérique et en Europe. On le désigne quelquefois sous beaucoup d’autres l’appellation comme le « Omaha 8 », le «Omaha/8 » ou le « Omaha Hi Lo ».

La dénomination « high low » vient du fait que les gagnants sont ceux qui détiennent la meilleure main haute et la meilleure main basse à la fin de la partie, et ainsi ils partagent le pot. La détermination des mains basses est pareille à celle dans le 7 Card Stud High Low. Le jeu se déroule de façon à ce que chaque joueur effectue la combinaison de deux des cartes fermées à trois cartes du tableau afin de composer la meilleure main de poker à cinq cartes. Mais l’Omaha High Low se joue également avec un « 8 or Better », c'est-à-dire que la main formée doit inclure au moins un 8 pour être considérée comme une main basse, prétendant au gain de la partie basse du pot

Le Omaha High Low possède aussi à son tour d’autres variantes spécifiques comme le Omaha High Low Limit, le Omaha High Low Pot Limit, le Omaha High Low No Limit et le Omaha High Low Mixed. Ces quatre variantes sont aussi caractérisées par la composition de leurs mises. Dans une partie de Omaha High Low Limit, la valeur des mises à chaque tour d’enchères est limitée, tandis que dans le Omaha High Low No Limit, le joueur est libre de miser avec autant de jetons qu’il possède.

Dans le Omaha High Low Pot Limit, c’est la valeur des jetons du pot qui délimite les mises. Et enfin pour le Omaha High Low Mixed, comme son nom l’indique, il combine alternativement dans une partie des tours de Limit et de Pot Limit. Les blinds sont réduits à sa moitié lorsque la partie passe du Pot Limit au Limit. Cela afin de garantir la régularité des niveaux d’enjeux.

Pour les débutants, veuillez noter que vous pouvez toujours apprendre en ligne les règles des différentes variantes de Poker dans les tables gratuites. Dans ces cadres, il n’y a pas encore de risque de perte d’argent puisqu’on y considère uniquement des argents fictifs.


Close